Une journée type d’un freelancer

By / In BLOG, Une jour une photo / 0 Comments

Comment organiser sa journée de freelancer ?

#unjourunephoto

Définition d’un Freelance : «  Un freelance est un prestataire indépendant qui travaille pour d’autres entreprises, ses « donneurs d’ordre ». Il prospecte sa clientèle, définit avec elle sa mission et la réalise lui-même ensuite, sous sa propre responsabilité.« 

Freelance est un statut professionnel à part entière, or, dans la tête de plusieurs personnes, freelance rime avec travailler en pyjama. Et bien, certains jours pourquoi pas, mais un freelance se doit de se lever comme tout autre individu allant dans un entreprise, avec un rythme de travail classique.  Aujourd’hui, un jour une photo s’intéresse à l’organisation d’un freelance.

Un freelance doit avant tout être capable d’être autonome et surtout de gérer son temps travail. Sans quoi, l’option canapé/télé est bien évidemment très tentante, mais peu fructueuse ! Outre toutes les distractions possibles, il est facile d’être submergé par le travail et ne plus savoir où donner de la tête et rendre en temps voulu la prestation en question.  Alors, voici quelques points clés à respecter pour une activité de freelance réussie et optimale !

Se fixer des horaires

En entreprise, il faut respecter des horaires, alors pourquoi ne pas respecter cela lorsque l’on est en Freelance ? Certes, vous n’avez aucun impératif lié aux transports, aux déplacements, mais même si vous souhaitez dormir au maximum, soyez d’attaque aux alentours de 9h. Se fixer un rythme de travail, c’est avoir une vie rythmée, une tête organisée, et une productivité optimale.

Les 8/9h de travail au quotidien ne sont pas une légende, si le rythme de travail est plus ou moins en adéquation avec ces horaires, c’est qu’il est nécessaire de travailler un certain nombre d’heures par jour afin d’arriver à de bons résultats.

Processed with VSCO with hb2 presetGérer sa quantité de travail

En freelance, la peur qui prime est celle des mois sans travail et ceux avec une surcharge de travail. Il est donc impératif en tant que freelancer, de savoir gérer ses clients, et la quantité de travail acceptée. Pour cela, seule l’expérience aide, il faut être capable d’évaluer la durée de travail en fonction de la prestation demandée. Agir comme cela vous permet de gérer les entrées de clients et vous apprend à en refuser si jamais vous etes surbookés.