Tips pour s’organiser : le bullet journal

By / In BLOG, Freelance / 8 704 Comments

Le fameux « Bullet Journal »

Qui dit organisation, dit planning, dit carnet mais aussi agenda. Si vous ne le connaissez pas encore, le Bullet Journal rassemble un peu tout ça.

En 2016, on a tous essayé le calendrier de l’ordinateur, celui du téléphone, et j’en passe. On teste tout pour trouver celui qui correspond le mieux à nos attentes. Alors je ne peux que vous conseiller le bullet journal.

bulletjournal

En quoi consiste le Bullet journal ?

Ce journal est une méthode d’organisation très connue outre-manche. Ce journal organise votre vie professionnelle mais aussi personnelle. Sans pour autant se mélanger les pinceaux.

Il a été inventé à New York, par Ryder Carroll, un designer interactif. Son but était de trouver une méthode d’organisation concrète sans fioriture et mettant en scène le papier. En somme, un retour aux sources avec le calepin ! Ainsi, ce dernier mixe une méthode un peu « futuriste » tout en utilisant un support du « passé ».

Le but du Bullet Journal :

L’objectif de ce journal est de gérer son quotidien, ses tâches, de maximiser sa productivité et surtout de TOUT trouver dans un seul et même carnet ! Comme cela il nous est impossible de louper quoi que ce soit sous prétexte que c’est écrit sur un post-it etc.

Si vous êtes tenté par la création de votre Bullet Journal Pinterest, Instagram et j’en passe regorge d’idées ! Je vous laisse jeter un oeil.

Le matériel

  • un carnet
  • un joli stylo
  • de quoi orner (ou non) votre carnet

Comment je crée mon journal ?

Comme dit précédemment, Internet et surtout les réseaux sociaux regorgent d’idées. Toutefois, pour mieux comprendre je vous insère la vidéo du créateur. La vidéo est en anglais mais je vous explique plus en détails ci-dessous, le vocabulaire utilisé au sein de ce journal.

Source : Bullet Journal

Comprendre le vocabulaire utilisé

Tout d’abord, il y a 3 grands principes à suivre :

  • Entries : (= l’entrée) notes/tâches/événements à inscrire dans votre journal
  • Bullets : puces qui vont être utilisées dans la 3ème partie (Les puces utilisées : point = notes, carré = tâches et rond = événements)
  • Signifiers : signification des puces définissant l’importance de la tâche, si elle a été effectuée ou non,..

Les entries

Tâches

Le but est d’être clair et efficace. En somme les tâches doivent donc être précises, elles représentent une seule tâche, une seule action à réaliser.

Le but est donc, une fois la tâche effectuée, de cocher le carré précédant la tâche.

Notes

Représentées par un gros point, les notes sont tout simplement une idée, une remarque que l’on souhaite garder en tête.

Événements

Vous les représentez grâce à des ronds. Ils doivent correspondre à une date précise. Il est donc important de bien rédiger son événement afin que ce dernier ne devienne pas une « tâche ».

Les « signifiers »

Ces puces sont à mettre au début de chaque ligne, avant toutes « entrées ».

Outre les puces citées ci-dessous, pour différencier « l’entrée », vous pouvez également différencier l’importance de ces dernières. Pour cela plusieurs symboles peuvent être utilisés à côtés des puces « classiques ». Voici quelques exemples :

  • l’étoile : très important
  • l’œil : il correspond à une note, à un site que vous souhaitez visiter, à quelque chose que vous désirez ‘explorer »
  • le point d’exclamation : entrée importante à ne surtout pas oublier

La présentation du Bullet Journal

  1. les pages doivent être numérotées (à faire soi-même car il est préférable de choisir un cahier avec des pages vierges)
  2. le Bullet journal comprend un index qui répertorie les mois, etc. C’est une sorte de répertoire. (Ex : Janvier : page 4, etc.)
  3. Il faut au début du journal un calendrier mensuel, à présenter comme on le souhaite
  4. La migration de tâche : chaque matin ou soir, vous aller écrire les entrées à faire et bien sûr il est nécessaire de réécrire les entrées incomplètes de la veille = migration de tâches
  5. Les collections : si vous avez une passion, une obligation ou autre qui nécessite chaque jour une entrée dans votre journal vous allez en faire une page spéciale afin de détailler la tâche. Ex : si vous êtes passionné(e) de cuisine vous allez inscrire la tâche « recette de cuisine » et dans une page « collection » vous allez écrire toutes les recettes que vous souhaitez faire.

Voilà, maintenant vous êtes prêts à réaliser votre propre Bullet journal !

Soyez créatif mais surtout productif ! Il est importance que ce dernier soit agréable à voir et donne envie de l’ouvrir tous les jours. Néanmoins il est là pour être efficace ! Sachez rester simple et clair avec une touche de couleurs et vous êtes ready to go !